Venez Parcourir L’Univers

Bonjour à toutes et à tous,

Si vous ne savez pas quoi faire le samedi matin, une fois par mois, venez donc parcourir l’Univers avec moi !

affiche_univers_web

C’est au cinéma MK2 Quai de Loire, à Paris, dans le 19ème, à 11h du matin, une fois par mois. C’est bien de toutes les suivre, mais il n’est pas du tout nécessaire d’avoir vu les précédentes pour venir. Elles sont indépendantes les unes des autres. Les infos et réservation se font ici. Vous pouvez venir en famille, évidemment. C’est accessible aux enfants aussi, à partir de 10 ans.

Voici les thèmes:
19 NOVEMBRE – Que se cache-t-il dans le monde minuscule ? Introduction à la physique quantique.
10 DECEMBRE – Reste-t-il quelque chose quand on enlève tout : le vide existe-t-il ?
14 JANVIER – Au-delà de l’infini : qu’est-ce qu’un trou noir ?
25 FEVRIER – Le mystère des galaxies : qu’est-ce que la matière noire ? ATTENTION: cette date  (25 fev) est annulée.
11 MARS – Connait-on le futur de notre univers ?
22 AVRIL – Que savons-nous de la naissance de la Terre ?
13 MAI – Comment la vie est-elle apparue ?
10 JUIN – Les extra-terrestres existent-ils ?

Attention: N’hésitez pas à réserver sur le site MK2 car si la salle est pleine (c’était le cas la dernière fois), on ne pourra pas vous accueillir…

16 réflexions sur “ Venez Parcourir L’Univers ”

  1. Bonsoir Christophe.
    J’ai 19 ans, et je vous connais depuis « 400,000 galaxies, et toi, et moi » que j’ai visionné de nombreuses fois il y a au moins un an de cela. Peut-être plus.

    Je vous remercie pour votre travail. Aujourd’hui, j’ai pu visionner deux vidéos de vos conférence, les deux sur la physique quantique, « univers parallèles et physique quantique » et « mystère quantique »; deux vidéos superbes !

    Je m’intéresse depuis quelques années à la physique, a l’univers et ses mystères, à l’espace et le temps, disons, à notre réalité.
    Étant un grand fan de science fiction depuis toujours; un amateur de « vulgarisation » de sciences; ainsi qu’un pratiquant d’arts martiaux, je peux lire énormément de choses entres elles, faire des rapports plus ou moins logique qui ne sont pas souvent dit ou explicite, parmi de nombreuses idées, lois, théories, et ressenti.

    Aujourd’hui j’ai découvert un peu de la physique quantique grâce à vous; vous avez réussi à me pationner !
    Avez-vous une série de vidéos disponibles autour de ce vaste, complexe et intriguant sujet ?

    Merci pour votre travail; je serai venu sans hésiter à vos conférences, mais je vis en Corée désormais !
    Je vous souhaite une très bonnne continuation !

    1. Bonjour Lou et merci pour ton message!
      Tu connais surement, mais j’aime bien le site http://www.iflscience.com.
      Très belle année en Corée à toi!
      (Je devais y aller en mars, pour la sortie de mon livre là-bas, mais je ne vais pas pouvoir. Si j’y vais un jour, je le posterai sur ce site ou Facebook, si ça te dit de venir à une conférence).
      Christophe

  2. Bonjour,
    Je termine la lecture de votre livre (L’univers à portée de main) et je suis totalement réjouie . Tout est parfait et totalement accessible à une néophyte comme moi (dans la vie de tous les jours, je suis comptable). Comme j’aimerais être à Paris pour suivre vos conférences. (J’habite le Quebec)
    Mon plus grand souhait serait que vous mettiez votre livre en images, en une série télévisée etc. Encore une fois BRAVO !
    J’adore tout ce qui touche la physique et j’aime bien
    Brian Greene et autres auteurs …
    Merci pour votre travail

  3. Bonjour Christophe,je suis fasciné par le voyage dans l’infiniment grand et dans le monde quantique que m’a permis votre livre. Je n’ai aucune formation scientifique et l’idée qui me vient est sans doute complètement farfelue! La matière noire serait t’ elle la matière d’un univers parallèle présente et agissante mais indétectable pour nous?
    Bon courage et bravo pour vos travaux! Michel

    1. Bonsoir Michel,
      Merci pour votre question. Et pour ce qui est de la réponse: c’est bien possible.
      Mais nous ne savons pas pour l’instant si cette théorie des branes correspond à une réalité quelconque…
      Bien à vous,
      Christophe

  4. Bonjour Christophe,

    Après 1 an et demi avec un pause de quelques mois au milieu (j’ai souffert sur la partie matière-anti matière et sur les particules qui empruntent tous les chemins et temps possibles…), je viens de terminer votre livre (je précise que c’est le premier livre que je lis en entier de ma vie).
    C’est peut être étudié dans le livre auquel cas veuillez m’excuser, mais je me posais la question suivante :
    Dans le chapitre sur la théorie des cordes, les lois régissant les différents univers (gravitation, nucléaires etc…) peuvent différer d’un Univers à l’autre.
    Mais peut-on imaginer qu’au sein d’un Univers (ou brane) ces lois puissent être, à un moment donné, variables, jusqu’à forcément atteindre un « équilibre » (comme la tasse de café) ?Peut être fonction de la quantité de matière et d’énergie au sein de cet Univers ? Ou ces lois sont-elles forcément immuable au sein d’un Univers (brane).

    Et désolé si ma question est complètement stupide.

    Bien à vous

    1. Bonsoir Edouard, et merci pour votre question, qui est bien loin d’être stupide.
      Il est très difficile de penser tous ces autres univers, mais il semble que dans le nôtre, les lois initiales (que nous ne connaissons pas encore), ont donné naissance à celles que nous connaissons aujourd’hui d’une manière directe, dépendante des conditions environnantes (température, pression etc.)
      Pour ce qui est de l’ensemble des possibles des autres univers de la théorie des cordes, il m’est difficile de répondre avec certitude.
      En vous souhaitant une très belle soirée,
      Christophe

  5. Bonjour Christophe
    Nous avons échangé à Paris il y a peu, dans une librairie à côté du Louvre. Je recherchais des romans dont les recherches historiques étaient rigoureuses mais qui avait du souffle, et de l’altitude. Vous m’avez indiqué avec un sourire votre enthousiasme à l’égard du livre de Philipp MEYER « Le fils » . Je voulais vous en remercier. Un bonheur. Au moins aussi bon que les meilleurs de Jim HARRISON, tels que « Dalva » et sa suite encore plus dense « La route du Retour ». C’est dire … Du coup j’ai commandé votre dernier livre :-). J’aurais du plaisir à poursuivre notre dialogue par mail. Nos goûts littéraires semblent converger comme le Grand Attracteur du Superamas Laniakea. Bien amicalement. Philippe LEROY

    1. Bonjour Philippe,
      Merci pour votre message, je suis ravi que le livre vous ai plu. Quant à lire un de mes livres, je vous conseille, si vous me le permettez, de commencer par L’Univers à Portée de Main.
      Bien à vous,
      Christophe

  6. Bonsoir Christophe,
    Il est tard je sais .. mais je ne pouvais attendre demain pour écrire ce message. Ce soir j’ai regardé « La Grande Librairie » et c’est là que je vous ai vu pour la première fois.

    J’avoue que je ne suis pas une littéraire dans l’âme mais lire de temps en temps ne me fait pas de mal. Depuis longtemps, l’espace m’intrigue. Depuis aussi longtemps que je me souvienne (je n’ai que 21 ans) je suis intéressé par cet univers dans lequel nous vivons. Une part de mystère qui m’est nécessaire.

    Malheureusement je n’ai pas fais d’études dans ce domaine, je n’ai presque aucune connaissance mais j’ai envie de savoir.
    Votre livre « L’univers à portée de main » m’intéresse alors.
    Les conférences que vous proposez à Paris (j’habite à Lille donc c’est parfait) m’attirent également.

    Comme je l’ai dis plus haut je vous ai découvert ce soir dans l’émission et ce que j’ai le plus apprécié chez vous est votre simplicité ! C’est quelque chose que j’ai souvent recherché sans forcément beaucoup de succès.

    Je voulais donc vous dire merci ! Et merci au hasard qui m’a fait m’arrêter sur France 5 ce soir !
    Objectif : lire et comprendre votre livre !

    1. Bonsoir Elise-Sarah, et merci beaucoup pour votre message.
      J’espère que L’univers à portée de main vous fera un peu rêver et voyager !
      N’hésitez pas à venir me dire bonjour si un jour vous assistez à une de mes conférences.
      Bien à vous et merci encore pour votre gentil mot.
      Christophe

      1. Bonsoir Christophe,
        En ce 14 janvier 2018, je suis émerveillée.
        En effet j’ai commencé votre livre que je dévore littéralement (je n’ai jamais lu aussi vite). Etant néophyte en la matière, je suis ravie de voir que je comprends tout (enfin presque), j’en viens presque à regretter de ne pas m’être lancée dans des études sur le sujet.

        Je suis aussi émerveillée car, je l’ai dis je l’ai fais, je suis venue, « vous dire bonjour », à votre conférence du samedi 13 janvier 2018 (hier) dont le thème était le temps. Il est vrai que par rapport à l’espace qui est une notion, si je peux dire, que tout le monde comprend et peut « voir », le temps est plus complexe à assimiler.

        Mais une question me vient, vous dites lors de cette conférence que la vitesse de la lumière est finie, constante et que personne ne peut la dépasser. Cependant vous avez évoqué plus tard l’intrication quantique , deux particules qui ont interagi, restent en contact par la suite quelque soit la distance qui les sépare, une information envoyée à l’une des particules est reçue par l’autre instantanément et est donc plus rapide que la vitesse de la lumière. C’est étrange mais soit (il s’agit la du monde quantique régi par d’autres lois).
        A l’échelle des galaxies, néanmoins, certaines galaxies lointaines se déplacent, de part l’expansion, plus vite que la vitesse de la lumière.
        Dans ce cas si on reprend le postulat de départ, alors la vitesse de la lumière est finie et constante mais elle peut être dépassée !?
        Ma question est donc , si « personne » ne peut dépasser la vitesse de la lumière, comment les galaxies le peuvent ? Qu’entendez-vous par « personne » ?

        Je ne sais pas si c’est très clair.

        Je pourrai écrire un roman alors je vais m’arrêter la.
        J’espère à une prochaine conférence (avec joie).

        P.S. : merci infiniment de m’avoir accordé une peu de temps pour un petit échange et une petite signature.

        1. Bonjour Elise-Sarah, et bravo d’être venue me voir à la fin. C’est moins dur que de gravir l’Everest, mais c’est pas mal 🙂
          N’hésitez pas à réitérer l’exploit une prochaine fois.
          Pour ce qui est de votre question: en fait, la bonne formulation est de dire qu’aucune information ne peut se propager à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Même l’intrication quantique, où l’action semble instantanée, ne permet pas de communiquer plus vite que la lumière. Et pour ce qui est des galaxies lointaines, oui, certaines s’éloignent peut-être de nous plus vite que la lumière (non pas à cause de leur vitesse propre, mais à cause de l’expansion de l’univers, qui étire les distances), mais dans ce cas, nous ne pouvons ni les voir, ni communiquer avec elles.
          Voilà, j’espère que cela éclaire un peu tout ça.
          Bonne journée et à bientôt j’espère,
          Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Let's see if you're ready for some logic *